Je te regarde avec la tendresse du vitriol
t'attends
J'ai brassé la limaille de mon ventre
Et l'écriture c'est de la merde
Il faut bien chier on peut pas tout garder.
C'est pour ça que je continue.
A la saison de mes plaies
succède celle de tes ulcères
puis l'éclat de soleil dans la vitre qu'il faut briser